.
-

Pictet-Turretini (Marc Auguste). - Physicien et naturaliste, frère de l'agronome et diplomate Charles Pictet de Rochemont (1755-1824), né à Genève le 23 juillet 1752, mort à Genève le 19 avril 1825. II s'appliqua très jeune à l'étude des sciences naturelles et de la physique, devint l'élève, puis le compagnon de voyage de Saussure et succéda au célèbre naturaliste, en 1786, comme professeur et, quelques années plus tard, comme président de l'Académie de Genève. En 1792, Marc Pictet fonda avec son frère cadet, Charles P., et avec un de ses amis, F.-G. Maurice, la Bibliothèque britannique, qui eut, dès l'origine, un succès retentissant et qui devait prendre le titre, en 1816, de Bibliothèque universelle

Lors de la réunion de Genève à la France, en 1798, Marc Pictet l'un des quatorze délégués qui réglèrent les conditions de l'annexion et, en 1802, fut appelé au Tribunat. Nommé en 1807, par Napoléon Ier, inspecteur général de l'Université, il conserva cette fonction jusqu'à la Restaution, en 1814. II retourna alors à Genève et se consacra ensuite tout entier, jusqu'à sa mort, à des recherches de physique et de météorologie. L'établissement d'observatoires de montagne le préoccupa tout particulièrement, et il en installa un lui-même au grand Saint-Bernard, dans le couvent des religieux.

Marc Pictet était membre de la Société royale de Londres et correspondant d'un grand nombre d'autres sociétés savantes. II a recueilli de nombreuses observations intéressant la géodésie, la physique, la météorologie. II a aussi dressé une carte des environs du Mont-Blanc. (L. S.).



En bibliothèque - Outre de nombreux mémoires et articles où se trouvent consignés les résultats de ses importants travaux et qui ont paru, pour la plupart, dans le Journal de Physique, dans le Journal de Paris et dans la Bibliothèque britannique, il a publié : Essais de physique (Genève, 1790 ; Voyage de trois mois en Angleterre (Genève, 1803), etc.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.