.
-

Le Voyage d'Uraniborg
Jean Picard, 1680


Article II

Picard 
Durant le séjour que je fis à Copenhague, ma première curiosité fut de voir la tour que le roi Christian IV y avait fait bâtir à la sollicitation de Longomontanus son mathématicien, pour y servir aux observations astronomiques, après qu'Uraniborg eut été détruit comme nous dirons ensuite. La hauteur de cette tour est d'environ vingt toises sur huit de diamètre : un carrosse y peut monter aisément de même qu'à la tour d'Amboise, et l'on trouve au haut un grand salon voûté, au-dessus duquel est une terrasse d'où l'on voit de tous côtés sans aucun empêchement. Ce fut de là que jetant les yeux vers le détroit du Sond, je vis pour la première fois la petite île de Huene, ancienne demeure de Tycho Brahé, où je devais aller. 
-

L'ÖreSund en 1580. (Source et copyright : Tycho Brahe Official Website.)

Il y avait peu de temps que l'on avait travaillé aux fortifications de Copenhague, et comme je considérais du haut cette tour les travaux qu'on avait faits, et la nouvelle enceinte, j'appris de celui qui m'accompagnait qu'en faisant de nouveaux fossés, on avait trouvé en plusieurs endroits une très grande quantité d'ambre jaune : on me nomma divers curieux qui en avaient fait amas, et j'en ai apporté quelques morceaux, dont il y en a un entre autres qui tient enfermée une petite pomme de pin; ce qui peut confirmer l'opinion de Pline, qui dit que l'ambre est la gomme d'une espèce d'arbre semblable au pin.

Après avoir vu la tour astronomique, je fus à l'auditoire de l'Académie, c'est ainsi qu'ils apppellent le lieu où se font les actes publics de l'université. Je vis là ce fameux globe céleste, dont la description est dans La Mécanique de Tycho. Il est de cuivre très bien gravé, et nonobstant toutes les fortunes qu'il a courues, ayant été premièrement transporté du Danemark en Bohème, puis en Silésie, et enfin rapporté en Danemark, il est encore dans son entier comme s'il venait d'être fait : son diamètre est précisément de quatre pieds, sept pouces et une ligne, mesure de Paris.
-

Longomontanus.
(Source et copyright : Rundetaarn).

Je ferais une trop longue digression, si je voulais raconter toutes les curiosités que je vis, tant dans le cabinet du roi qu'ailleurs : mais je ne puis omettre qu'à Rosenborg, qui est un château aux jardins de sa majesté, il y a un trône fait entièrement de ces fortes cornes que l'on dit communément être de licorne, et dont il y en a une dans le Trésor de Saint Denis en France; la vérité est que c'est la corne d'un poisson qui se trouve dans la Mer du nord.

.


[Littérature][Textes][Bibliothèque]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.