.
-

Piazzi (Giuseppe). - Astronome, né le 16 juillet 1746 - à Ponte (en Valteline), m. à Naples le 22 juillet 1826. Il entra chez les Théatins, professa les mathématiques à Malte, la philosophie et la théologie à Rome, puis à Ravenne, fut appelé en 1780 à Palerme pour y enseigner les hautes mathématiques, fit construire en 1789 dans cette ville un observatoire, dont il fut nommé directeur. Plus tard, Il fut chargé par le gouvernement napolitain de diverses missions scientifiques, notamment d'établir un système métrique uniforme pour la Sicile. Il surveilla aussi la construction de l'observatoire bâti en 1817 à Naples, en fut le directeur et y mourut. II fut élu en 1803 correspondant et en 1817 associé étranger de l'Académie des Sciences. ll était également membre des sociétés savantes de Naples, Turin, Gœttingen, Berlin, St-Pétersbourg, et Londres.

Son nom reste attaché à sa découverte en 1801 de l'astéroïde Cérès. Piazzi aperçut, le 1er janvier 1801, un astre inconnu qui, le lendemain, avait changé de place. Mais une maladie dangereuse le força d'interrompre ses observations, et, lorsqu'il fut guéri, ne voyant plus cet astre, il fit part de sa découverte.

La découverte de Cérès n'est pas le seul titre de notoriété de Piazzi; cet astronome a aussi publié un Catalogue de 6784 étoiles[Bouillet dit : 7646 étoiles... ] dont les positions sont données pour l'an 1800; l'édition la plus correcte est celle de 1814. Il a fait avec succès en 1802 des observations sur le changement d'obliquité de l'écliptique, et en 1805 des recherches de parallaxe annuelle de quelques étoiles principales. 



Principaux écrits - un Mémoire sur la planète de Cérès, 1802; le Catalogue des Étoiles, 1803; le Code métrique de la Sicile, 1812, et des Leçons d'astronomie (en italien), 1817.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.