.
-

Piazzetta

Giovanni-Battista ou Giambattista Piazzetta est un peintre italien, né à Venise en 1683, mort en 1754. D'abord élève de son père, Valentino Piazetta, qui était venu s'établir à Venise, il fut ensuite confié par lui aux soins du peintre Antonio Molinari, qui suivait la tradition du Caravage. La vocation de Piazetta pour les contrastes d'ombre et de lumière s'accentua encore durant un voyage qu'il fit à Bologne, où il entra en relation avec Crispi, dit le Spagnuolo, et fut séduit par la manière du Guerchin
-
Piazzetta : Rebecca au puits.
Rebecca au puits, par Giavnni-Battista Piazzetta (Pinacothèque de Brera).

Admis dans le collège des peintres, il travailla tout de suite à la décoration de plusieurs églises ou palais et donna carrière à son goût pour le clair-obscur. Piazzetta avait la composition difficile, le travail lent, et son dessin n'était pas toujours d'une irréprochable correction; mais certaines de ses toiles, notamment la Décollation de saint Jean qu'il peignit à Padoue, sont d'un caractère saisissant. Vers la fin de sa vie, Piazetta devint directeur de l'Académie de peinture instituée à Venise. Outre des portraits estimables, on a de lui : une Conception, à Parme; David vainqueur de Goliath et le Sacrifice d'Abraham, à Dresde.

Un genre dans lequel il excellait, c'est la caricature. Il composa aussi des dessins pour une édition de la Jérusalem délivrée, que devait publier le libraire AIbrizzi, son ami. D'humeur insoucieuse et imprévoyante, Piazzetta, malgré les sommes considérables qu'il avait gagnées, mourut, à soixante-douze ans, ne laissant pas de quoi se faire enterrer. Ce fut Albrizzi qui paya les frais de ses funérailles : elles eurent lieu dans l'église Santa Maria della Consolazione dite della Fava, où il est inhumé. (Gaston Cougny).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.