.
-

Patrin (Eugène Louis Melchior), minéralogiste et homme politique, né à Mornant (Rhône) le 3 avril 1742, mort à Saint-Vallier (Rhône) le 15 août 1813, ll s'adonna aux sciences naturelles et parcourut l'Allemagne, la Pologne et la Hongrie, pour recueillir les faits relatifs à l'histoire du globe terrestre. En 1780, il se rendit à Pétersbourg et obtint l'autorisation d'explorer la Sibérie. Ce voyage pénible et dangereux dura sept années, et Patrin forma une collection précieuse de minéraux.

Il revint à Paris en 1790, fut élu, le 7 septembre 1799, député de Rhône-et-Loire à la Convention, et vota la réclusion de Louis XVI. Ses opinions modérées lui valurent d'être mis en arrestation en juillet 1793. Il fut ensuite attaché comme surveillant à la manufacture d'armes de Saint-Etienne. Le 5 mars 1796, il fut nommé membre non résidant de la première classe de l'Institut (section d'histoire naturelle et de minéralogie). 

En 1804, Eugène Patrin donna sa collection à l'Ecole des mines et devint bibliothécaire de cet établissement. Il se fit remarquer par d'ingénieuses hypothèses sur l'organisation du globe et sur l'origine des volcans, qui témoignent de sa vive imagination. Il a également proposé une origine atmosphérique pour les météorites, très bien accueillie au début du XIXe siècle.

Il a laissé deux ouvrages : Relation d'un voyage aux monts Altaï (1783) et Histoire naturelle des minéraux (1801, 5 vol.)..

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.