.
-

Pamele (Jacques de) (en latin Pamelius). - Philologue et théologien belge, né à Bruges en 1536, mort à Mons en 1587. Il étudia le droit et la théologie à Louvain et parcourut les principales universités de l'Europe. Il entra ensuite dans les ordres et venait d'être désigné par le roi Philippe II d'Espagne pour l'évêché de Saint-Omer lorsqu'il mourut inopinément. Son ouvrage capital est la Liturgia Latinorum (Cologne, 1571-1576, 2 vol. in-4.); il est l'auteur d'une dissertation très violente contre le principe de la tolérance religieuse : De non admittendis una in republica diversarum religionum exercitiis (Anvers, 1589, in-8). On lui doit aussi de savantes éditions avec commentaires des Divinae lectiones de Cassiodore, des oeuvres de Saint-Cyprien (ibid., 1568, in-fol.; rééd., 1589), et de Tertullien (ibid., 1579, in-fol.). Antoine de Hennin, évêque d'Ypres, mit la dernière main à une édition de Raban Maur que Pamelius avait préparée, et la publia à Cologne en 1627 (3 col, in-fol.).
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.