.
-

Othon Ier (Frédéric-Louis), roi de Grèce, naquit en 1815, du roi Louis Ier de Bavière, dont il était le second fils, mort en 1867; fut appelé à 17 ans au trône de Grèce par le protocole de Londres (7 mai 1832), avec un conseil de régence composé de Bavarois; prit en main l'autorité à 20 ans, provoqua dès l'abord des soulèvements populaires en conservant comme président du conseil le chef de l'ancien conseil de régence, le comte d'Armansperg, qu'il ne révoqua que deux ans après (1837); se vit forcé par la révolution de septembre 1843 à accorder une constitution, qui fut modelée sur la Charte française de 1830, mais qui ne fonctionna que péniblement dans un pays sans expérience du gouvernement constitutionnel; essaya de se rattacher les esprits à l'occasion des indemnités revendiquées à main armée par l'Angleterre (1849), et surtout lors de la guerre d'Orient, où il partagea l'émotion et les espérances de son peuple, et toléra, peut-être même encouragea l'envahissement des provinces turques par des bandes armées, ce qui amena l'occupation du Pirée par une division anglo-française (1854). Après un long voyage en Allemagne (1861), il fut en butte à une suite de conspirations militaires et d'émeutes qui amenèrent sa déchéance (23 octobre 1862).
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.