.
-

Osiander

Andreas Hosemann, dit Osiander, est un théologien protestant, né en 1498 en Franconie, mort en 1552, fut un des premiers à embrasser la réforme de Luther dont toutefois il s'éloigna sur quelques points, fut pasteur à Nuremberg, eut part à la Confession d'Augsbourg, refusa de se soumettre à l'Interim d'Augsbourg, et fut appelé à Kœnigsberg par le duc de Prusse comme professeur à l'université de cette ville et prédicateur. 

De ses nombreux ouvrages, le plus connu est Harmoniæ evangelicæ, Bâle, 1537. Il est également l'auteur de la préface à la première édition de l'ouvrage de Copernic (De Revolutionibus) qui en atténue la portée.

Lucas Osiander est un théologien protestant, né à Nuremberg le 16 décembre 1534, mort à Stuttgart le 17 septembre 1604. II était le fils aîné du précédent, duquel sortit toute une lignée de théologiens. 

Lucas Osiander fut prédicateur de cour à Stuttgart. Il exerça une influence très grande, quoique bienfaisante, sur le duc Louis, mais tomba en disgrâce sous le duc Frédéric, vis-à-vis duquel il avait gardé une courageuse indépendance. Il fut banni, et ne put rentrer à Stuttgart que sur la fin de ses jours. II prit part à de nombreux colloques et conférences, et contribua beaucoup au perfectionnement du chant d'église
-

Osiander.
Lucas Osiander (1534-1604).

Principaux ouvrages : Biblia latina, ad fontes hebr. textus emendata, cum brevi et perspicua expositione illustrata (1573-1586, 7 vol. in-4, 1609, in-fol.). - Il résuma et continua les centuries de Magdebourg, cet important ouvrage historique interrompu depuis 1574 : Epitomes historiae eccl. centuriae XVI, in quibus breviter et perspicue commemoratur quis fuit status ecclesiae Christi a nat. Salvaloris usque ad annum 1600 (Tubingen, 1592-1604, in-4)L.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.