.
-

Orderic Vital

Orderic Vital est un historien né le 16 février 1075, mort vers 1141. Son père, Odelerius d'Orléans, avait pris part à la conquête de l'Angleterre par les Normands, et obtenu un domaine près de Shrewsbury; Orderic commença ses études à l'école de Shrewsbury; puis son père, qui le destinait à la vie ecclésiastique, l'envoya dès 1085 en Normandie, au fameux monastère de Saint-Évroul, où il fut reçu moine la même année, le 21 octobre, jour de la fête de saint Vital. Il porta dès lors le nom de Vital; mais lorsque dans ses écrits il parle de lui-même, il ajoute fréquemment à ce nom le titre d'Angligena, comme pour manifester d'un mot la douleur qu'il avait éprouvée en quittant l'Angleterre, où il ne fit plus désormais que de courts voyages. 

Son Histoire ecclésiastique, qu'il commença à rédiger vers 1123 et qu'il termina en 1141, se ressent de l'affection qu'il garda toujours pour son pays natal. Cette compilation, qui prétend contenir les annales du monde depuis la prédication de l'Évangile, est intéressante surtout pour l'histoire anglo-normande. D'ailleurs, Orderic Vital eut sur les guerres de Guillaume le Conquérant et de ses fils de bonnes sources d'informations : l'abbaye de Saint-Evroul comptait parmi ses moines d'anciens chevaliers qui avaient pris part à ces campagnes, et elle était, pour ses intérêts matériels, en rapports constants avec l'Angleterre. L'oeuvre d'Orderic est remarquable aussi par les renseignements qu'elle nous donne sur les moeurs du temps. C'est malheureusement un fatras de faits présentés sans aucun art et qui ne sont pas toujours authentiques. (Ch. Petit-Dutaillis).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.