.
-

Oppenheimer, Robert, physicien né en 1904 à New York, et mort en 1967. Après de solides études à Harvard, il rejoint en 1925 le laboratoire Cavendish en Angleterre, puis, l’année suivante, l’université de Göttingen, où il développe avec Max Born une méthode d’approche de la théorie quantique moléculaire. De retour aux États-Unis, il enseigne la physique théorique à Caltech et à Berkeley de 1929 à 1942. A cette époque ses recherches concerneront aussi bien l’étude de l’antimatière que celle des rayons cosmiques.

En 1939, il se joint à Einstein et à Szilard pour proposer au gouvernement américain le développement d’une arme nucléaire, en vue de contrer le programme nazi. Il intègrera le projet Manhattan trois ans plus tard, et dirigera à Los Alamos les équipes de physiciens chargés de la construction de la première bombe atomique. Après la guerre, Oppenheimer rejoindra le rangs des pacifistes, et sera écarté de la commission de l’énergie atomique et subira diverses calomnies, à l’époque de la vague McCarthyste. A partir de 1947 et jusqu’en 1966, il sera directeur de l’institut d’études avancées de Princeton.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.