.
-

Oliva (Ferdinand Perez de), né à Cordoue en 1494, mort en 1530, embrassa l'état religieux, fut honoré des faveurs de Léon X à Rome, où il professa la philosophie et la théologie, et devint recteur de l'université de Salamanque et précepteur de Philippe Il. Il était très érudit, et il a traduit plusieurs pièces de Plaute, de Sophocle et d'Euripide. Il a aussi écrit des Dialogues. Ses oeuvres ont été recueillies par son neveu, Ambrosio Morales.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2010. - Reproduction interdite.