.
-

Nyblom

Nyblom (Carl Rupert), littérateur né à Upsala (Suède) le 29 mars 1832. Il enseigna à partir de 1860 l'esthétique et la littérature à l'Université d'Upsala. 

Chargé à diverses reprises de missions artistiques et littéraires en France, en Italie, en Finlande, en Allemagne, en Hollande et en Belgique, il a rapporté de ses voyages et de ses séjours de nombreuses et remarquables études sur l'art et la littérature de ces divers pays : Etudes d'art à Paris (1863), De l'Art antique et de sa régénération (1864), Tableaux d'Italie dessins par Carlino (1864), remanié en 1883 sous le titre Un an au Midi); Etudes esthétiques (1873 et 1884), etc. Il a publié en outre, plusieurs volumes de vers, qui se distinguent par la perfection de la forme.

Il a excellemment traduit les Mélodies irlandaises de Moore, les Sonnets de Shakespeare et d'autres auteurs anglais ou italiens, et a écrit sur plusieurs écrivains et artistes suédois de bonnes études (Sergel, Lindblad, Runeberg, Nybom, etc. ). Il a contribué à la reconstruction de la cathédrale d'Upsala. (Th. C.)..

Nyblom (Hélène Augusta). - Femme de lettres suédoise, femme du précédent, née à Copenhague le 7 décembre 1843. Fille du peintre danois Joergen Roed, elle voyagea avec lui en Angleterre, en France et en Italie (1864-1862), où elle fit connaissance de C.-R. Nyblom, qu'elle épousa en 1864. 

Elle a publié des charmantes Nouvelles en danois, bientôt traduites en suédois et en allemand. Ses Poésies, composées en danois (1881 et 1886) révèlent un don poétique rare. On lui doit aussi plusieurs Etudes d'art et de littérature (Ibsen, de Amicis, Tourgeniev, etc.). (Th. C.)

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.