.
-

Nikon, né en 1605 près de Novgorod, était abbé d'un monastère de Moscou lorsqu'il attira sur lui l'attention du tsar Alexis, qui le fit archimandrite de Novgorod en 1649, et patriarche de l'Eglise russe en 1652. Mais il était d'un caractère difficile, et il entra en opposition avec le tsar, qui le fit déposer dans un concile en 1666, et reléguer dans un cloître. Il venait d'être rendu à la liberté par le tsar Féodor lorsqu'il mourut à laroslav en 1681. Nikon a fait réviser les livres liturgiques slaves d'après les originaux grecs. On lui attribue à tort la Chronique qui porte son nom, et qui a été publié par l'Académie des sciences de Saint-Pétersbourg en 8 volumes, 1707-1792.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2010. - Reproduction interdite.