.
-

Néko II, Néchao, ou Néchos, roi d'Égypte (610-595) de la XXVe dynastie. Ce prince porta ses armes jusque sur l'Euphrate, et conquit la ville de Carchémise. Il est connu dans la Bible et dans Hérodote. Cet historien dit  que Néchos était fils de Psammétique (I), roi d'Égypte, et que lui ayant succédé au royaume, il mit sur pied de grandes armées de terre, et équipa des flottes tant sur la Méditerranée que sur la mer Rouge; qu'ayant livré la bataille aux Syriens près la ville de Magdolum, il demeura victorieux, et se rendit maître de la ville de Cadytis. Or Cadytis est, dit-il, une grande ville qui appartient aux Syriens de Palestine. On est partagé sur cette ville de Cadytis. Les uns veulent que ce soit Cadès dans l'Arabie Pétrée; d'autres, Jérusalem, qui est, dit-on, nommée Cadyta ou Cadytis, la ville sainte, à cause du temple qui y était; d'autres, la ville de Cédès en Galilée, dans la tribu de Nephtali. On est aussi fort partagé sur la ville de Magdole. 

La Bible raconte toute l'expédition de Néchao dans un plus grand détail. Ce prince s'étant mis en campagne pour faire la guerre aux Assyriens ou aux Babyloniens, et pour prendre la ville de Carchémise, autrement Cercusium, sur l'Euphrate, Josias, roi de Juda, qui était tributaire du roi de Babylone, marcha pour s'opposer à son passage. Néchao II, qui n'en voulait pas à lui, lui envoya dire : 

Qu'y a-t-il entre vous et moi, roi de Juda? Ce n'est pas contre vous que je viens aujourd'hui : mais je marche contre une autre maison, à qui le Seigneur m'a ordonné de faire la guerre. Cessez donc de vous opposer à moi, de peur que le Seigneur ne punisse votre résistance. 
Mais Josias n'écouta pas les remontrances de Néchao, et il lui livra la bataille à Mageddo, où il reçut la blessure dont il mourut. Le peuple de Jérusalem établit en sa place Joachaz roi de Juda, et Néchao passa promptement, sans s'arrêter, dans la Judée.

Mais au retour de son expédition, qui fut très heureuse, il s'arrêta à Réblata dans la Syrie, et y manda Joachaz roi des Juifs; il te déposa, le chargea de chaînes, l'envoya en Égypte, et étant venu à Jérusalem, établit roi en sa place Eliachim ou Joahim, et condamna le pays à lui payer cent talents d'argent, et un talent d'or. Jérémie noua apprend que la ville de Carchémise fut reprise sur Néchao par Nabopolassar roi de Babylone, la quatrième année de Joackim roi de Juda; de sorte que Néchao ne jouit de sa conquête que quatre ans. Josèphe ajoute que le roi de Babylone, poursuivant sa victoire, assujettit à sa domination tout le pays qui est entre l'Euphrate et l'Égypte, à l'exception de la Judée. Ainsi Néchao II fut réduit dans les limites de son propre pays. 

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.