.
-

Narbonne-Lara (Louis, comte de), né en 1755, d'une ancienne maison espagnole, fut élevé à la cour de Louis XV, où son père et sa mère occupaient des emplois, et suivit la carrière militaire. Plein d'esprit et d'instruction, mais imbu des idées de Montesquieu et de Turgot, il les crut applicables à la monarchie française. Ministre de la guerre de Louis XVI en 1791 et 1792, il déploya une grande activité pour former une armée. Forcé d'émigrer après le 10 août, il se réfugia en Angleterre, puis en Suisse et en Allemagne. Il revint en France en 1800, rentra au service avec son grade de général de division en 1805, devint aide de camp de Napoléon Ier, et tenta en vain de le dissuader d'attenter à l'indépendance du pape et d'entreprendre l'expédition de Russie. Il fit cette campagne, fut envoyé comme ambassadeur à Vienne en 1813, et mourut à Torgau  cette même année. II est le héros des Souvenirs contemporains d'histoire et de littérature de Villemain, 1 vol. in-8°,1854.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2010. - Reproduction interdite.