.
-

Morellet

André Morellet, né à Lyon en 1727, embrassa l'état ecclésiastique à Paris; mais il adopta, en même temps qu'il étudiait en Sorbonne, les idées des Lumières. Devenu précepteur en 1752, il parcourut l'Italie avec son élève. A son retour à Paris, il fut un des familiers des salons de madame Geoffrin et du baron d'Holbach. Il publia un pamphlet contre la comédie des Philosophes de Palissot, intitulé Préface des Philosophes ou Vision de Ch. Palissot. Il fut alors enfermé pendant deux mois à la Bastille.

Il fit en 1775 un voyage en Angleterre, où il se lia avec Franklin, et visita ensuite Voltaire à Ferney. Ami de Diderot et de d'Alembert, il fut un des collaborateurs de l'Encyclopédie. Entré à l'Académie française en 1785, il coopéra à la rédaction du Dictionnaire de l'Académie

Après le 9 thermidor, il fut le défenseur des parents des émigrés dans des écrits intitulés : le Cri des familles et la Cause des pères. Il fut nommé en 1803 membre de l'Institut, et en 1807 du Corps législatif. Il mourut en 1819. Il avait publié en 1766 une traduction du Traité des délits et des peines de Beccaria. Il a fait lui-même en 4 vol. in-8°, 1818, un choix de ses oeuvres sous le titre de Mélanges de littérature et de philosophie

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.