.
-

Moerike (Edouard), poète, l'un des principaux représentants du groupe d'écrivains désigné sous le nom d'École de Souabe, né à Ludwigsburg le 8 septembre 1804, mort à Stuttgart le 4 ,juin 1875. Il exerça les fonctions de pasteur à Kleversulzbach. Excellent dans le lied populaire (Gedichte, 1867, 4e éd.), et dans l'idylle humoristique (Idylle vom Bodensee, 1856, 2° éd., Mozart auf der Reisenach, Prag, 1856), il a porté également dans le roman et la nouvelle (Maler Nolten, 1832; Das Stuttgarter Hützelmämstein, 1855, 2e éd.; Vier Erzählungen, 1854) les qualités caractéristiques des poètes de la Souabe, une imagination douce, variée, d'essor court, mais toujours sympathique, une âme aimable, susceptible d'émotions fortes et saines, le goût de la nature, l'intelligence de la légende, et, pour traduire cette inspiration de bon aloi, tout imprégnée de saveur locale et de christianisme tolérant, il s'est appliqué à l'étude des meilleurs modèles parmi les poètes anciens et modernes de langue allemande.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.