.
-

Mirkhond (Mohammed), célèbre historien persan, né en 1433, se livra à l'étude de l'histoire, et passa la majeure partie de sa vie dans la retraite à Hérat (Afghanistan), où il mourut en 1498. On a de lui une sorte d'histoire universelle de l'Orient, intitulée Rouzat al safa, c. à d. jardin de la pureté. Plusieurs parties de ce vaste travail ont été traduites en latin et en français. L'Histoire des Tahérides et des Soffarides a été traduite en latin par Iénisch, 1782; l'Histoire des Samanides en latin par Wilken; l'Histoire des Sassanides en français par Silvestre de Sacy, 1793; l'Histoire de Gengis-Khan en français par Langlès; l'Histoire des Ismaéliens de Perse ou Assassins en français, par Jourdain, et l'Histoire des Ghaznevides en français par de Frémery. 
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.