.
-

Miramion (Marie Bonneau, dame de), née à Paris en 1629, épousa, en 1645, J. J. de Beauharnais, seigneur de Miramion, demeura veuve à l'âge de seize ans, et se consacra aux oeuvres de charité. Elle mourut en 1696. Elle avait formé une communauté qu'elle réunit en 1665 à celle des filles de Sainte-Geneviève, instituée en 1636, et acquit ainsi le titre de fondatrice de ces filles, vouées au soin des malades, et communément appelées miramionnes.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.