.
-

Mieris

Miéris. - Famille de peintres hollandais :
François Miéris, né à Delft en 1635, mort en 1681, étudia sous Gérard Dow et ne tarda pas à devenir le meilleur élève de cet artiste; mais il abrégea ses jour  en se livrant aux excès du vin. François est surtout remarquable par l'extrême fini de ses ouvrages : il reproduisait habilement le velours le satin et les fourrures; son coloris est brillant, énergique, et sa touche moelleuse. Le nombre de ses tableaux est considérable. Le musée du Louvre possède de lui: une Femme à sa toilette, servie par une négresse; Deux Dames prenant le thé dans un salon, etc.

Guillaume Miéris. - Fils du précédent, né à Leyde en 1662, mort en 1747, fut élève de son père, et annonça dès l'enfance le talent d'un maître. Après s'être livré au genre dans lequel son père s'était acquis tant de renommée, il étudia le genre de l'histoire et amassa une fortune considérable. Il savait avec une égale supériorité peindre le paysage, modeler en terre et en cire; mais il copiait trop mécaniquement la nature. On peut voir au Louvre trois de ses tableaux : un Jeune Garçon faisant des bulles de savon; le Marchand de gibier; une Cuisinière accrochant une volaille à sa fenêtre. Parmi ses tableaux d'histoire, on cite : une Sainte Famille, un Triomphe de Bacchus et un Jugement de Pâris. On connait aussi de lui quatre Vases, sur lesquels il avait modelé des Bacchanales.

François Miéris, dit le Jeune. - Fils et élève de Guillaume, né à Leyde en 1689, mort en 1763, a peint des intérieurs de ménage, des boutiques de fruitières et des magasins, où se trouvent de petites figures en harmonie avec les lieux; le dessin en est pur, le coloris agréable, et l'exécution fort soignée. Il a fait aussi de petits tableaux d'histoire et des portraits. Au talent de la peinture, il joignait la science de l'archéologue et du numismate : il forma une collection considérable des archives et des chartes nationales. Il a donné, en hollandais : Monnaies et Sceaux des évêques d'Utrecht, Leyde, 1726; Histoire des princes des Pays-Bas, 1732-1735 (c'est l'histoire métallique de ce pays); Mémoire sur la féodalité du comité de Hollande, 1743; Grand Recueil des Chartes de Hollande, de Zélande et de Frise, 1753-1756; Description et histoire de la ville de Leyde, 1762-70.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.