.
-

Melloni (Macedonio), physicien, né à Parme en 1801, m. à Naples en 1864, commença par enseigner la physique dans sa ville natale, où il perfectionna, avec Nobili la pile thermo-électrique, fut obligé de s'expatrier en 1830 pour cause politique, se réfugia en France, enseigna la physique à Dôle puis à Genève, vint à Paris, où l'Institut lui conféra le titre de correspondant (1835), rentra en Italie en 1839 et fut nommé professeur de physique à Naples et directeur du Conservatoire des arts et métiers. Melloni s'est attaché à comparer la chaleur rayonnante avec la lumière et a mérité par ses découvertes d'être appelé le Newton de la chaleur : il a établi l'identité des lois qui régissent ces deux ordres de phénomènes et a découvert que la chaleur rayonnante est, comme la lumière, composée de rayons inégalement réfrangibles; corps transparents correspondent les corps diathermanes; aux corps opaques, les corps athermanes ; à la couleur, la thermochrose. La plupart des travaux de Melloni ont paru dans les Annales de physique et de chimie. Il a publié à part : Mémoire sur l'identité des diverses radiations lumineuse, calorifiques et chimiques, Genève, 1842; Traité de la Thermochrose, Naples, 1850.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.