.
-

Meier (Georg Friedrich), philosophe né à Ammendorf, près de Halle, le 29 mars 1718, mort à Halle le 21 juin 1777. L'université de Halle, où il commença ses études supérieures dès l'âge de seize ans, lui conféra le grade de docteur en philosophie en 1739, et se l'attacha en le nommant successivement privat-docent (1739), professeur extraordinaire (1746), professeur ordinaire (1748). Il fut élève de Baumgarten auquel il succéda dans la chaire de philosophie. Il fut deux fois recteur de Halle et devint membre des académies de Greifswald, de Goettingen et de Berlin

L'enseignement oral de G.-Fr. Meier obtint le plus vif succès. Sa parole claire, pure de toute phraséologie, attirait des centaines d'auditeurs. Ses ouvrages sont également d'une langue limpide, mais incolore. Son dessein était de rendre accessible à tous les esprits la philosophie de Leibniz déjà simplifiée par Wolff, et nul plus que lui, si l'on en excepte Baumgarten, ne contribua à rendre cette philosophie populaire en Allemagne. Sa psychologie, cependant, se ressent visiblement de l'influence de Locke. Il a contribué à fixer la terminologie philosophique de l'Allemagne, et Kant, qui le cite plusieurs fois avec éloge, prenait volontiers sa logique comme texte de ses leçons. (T. Ruyssen).



En bibliothèque. - Parmi ses très nombreux ouvrages, les plus importants sont : Beweis, dass keine Materie denken kœnne (Halle, 1743, in-8); Anfangsgründe aller schoenen Wissenschaften (id., 1748-50, 3 vol. in-8), ouvrage qui peut passer pour le premier essai d'esthétique systématique; Versuch eimer neues Lehrgebœudes von den Seelen der Thiere (id., 1749, in-8; traduit en français par Helwing en 1750); Philosophische Sittenlehre (id., 1753-61 ; 4 éd., 1762-63, 5 vol. in-8); Metaphysik (id., 1751-59; 2e éd., 1765, 4 vol. in-8); Recht der Natur (id., 1767, in-8); Lehre von den natürl. gesellschaftlichen Rechten und Pflitchen der Menschen (id., 1770-73, 2 part. in-8). 

Meier défendit très vivement, contre les encyclopédistes français, le caractère rationnel de la religion dans un grand nombre de traités et d'opuscules dont on trouvera la liste dans le Bücher-Lexikon de Heinsius (t. II, p. 767). 

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.