.
-

Martin Ier

Saint Martin Ier est le 76e, pape. Il a été élu le 5 juillet 649, et est mort le 16 septembre 653. Sa fête est célébrée chez les Grecs, à titre de confesseur, le 14 avril, et chez les Latins, à titre de martyr, le 12 novembre Il était né à Tudertum, en Toscane. En 648, voulant poursuivre l'oeuvre de pacification que Héraclius, son grand-père, avait entreprise sans succès, au moyen de l'Ecthésis, l'empereur Constant Il rendit, sous le nom de Type, c.-à-d. de formule de foi, un édit défendant de parler soit d'une volonté et d'une opération, soit de deux volontés et (le deux opérations en Jésus-Christ (Monothélisme). Dans les sentaines qui suivirent son avènement, Martin s'empressa de convoquer un concile qui se réunit à Rome le 5 octobre 649, et que plusieurs historiens désignent sous le nom de premier concile de Latran. On dit que 110 évêques y assistèrent, venus de l'Italie, de la Sicile et de la Sardaigne, et quelques-uns de l'Afrique occidentale, mais les décrets ne reçurent que 105 souscriptions. Cinq sessions furent tenues (5, 8, 17, 19, 31 octobre); vingt canons furent adoptés, affirmant deux volontés et deux opérations en Jésus-Christ, et condamnant les adversaires de cette doctrine. La souscription de Martin, reproduite par les autres évêques, est ainsi conçue :
« Martin, par la grâce de Dieu, évêque de la sainte Eglise catholique et apostolique de la ville de Rome, j'ai souscrit comme juge à cette définition, qui confirme la foi orthodoxe; et à la condamnation de Théodore,  jadis évêque de Pharan, de Cyrus d'Alexandrie, de Sergius de Constantinople, de Pyrrhos et de Paul, ses successeurs, avec leurs écrits hérétiques, et de l'Ecthèse impie, et du Type impie qu'ils ont publiés. » 
Des copies et des traductions des actes de ce concile furent envoyées aux Eglises d'Occident et d'Orient, accompagnées d'une lettre encyclique de Martin et du synode à tous les fidèles. Une lettre adressée personnellement à l'empereur l'exhortait à mettre sa puissance au service de l'orthodoxie, attribuant l'Ecthésis et le Type à la perfidie des hérétiques. 

En même temps, prétendant agir comme héritier du pouvoir conféré par Jésus-Christ au prince des apôtres, Martin assumait l'exercice de divers actes de discipline et de juridiction, même dans les parties d'Orient, pour faire prévaloir la bonne cause.

Pendant que le concile siégeait encore, Constant avait nommé un nouvel exarque pour l'Italie, Olympius, le chambellan, chargé de contraindre le clergé et le peuple à accepter le Type, et de s'emparer du pape, s'il pouvait s'assurer du concours de l'armée. Mais Olympius estima qu'il serait imprudent de tenter cette entreprise au moment où la Sicile était attaquée par les Sarrasins. Peu après, il fut défait et tué par eux; mais son inaction à Rome fournit un prétexte pour accuser Martin d'avoir conspiré avec lui contre l'empereur. L'exarque qui lui succéda, Théodore, surnommé Galliopas, reçut l'ordre d'agir contre le pape et de procéder sur trois chefs d'accusation : 

1° avoir correspondu traîtreusement avec les Sarrasins;

2° leur avoir fourni de l'argent; 

3° avoir manqué de respect la bienheureuse vierge Marie.

Le 15 juin 653, Théodore entra à Rome avec une armée; trois jours après, il s'empara de Martin qui s'était réfugié dans l'église de Constantin, près du palais de Latran; le lendemain, il le fit embarquer pour Constantinople. Le pape y fut traité en criminel d'État; après avoir subi une longue et cruelle procédure, il fut exilé en Chersonèse et il y mourut. 

En procédant à l'arrestation de Martin, l'exarque avait notifié aux Romains un acte impérial, prescrivant de le déposer, parce qu'il s'était indûment emparé du siège de Rome et qu'il était indigne de l'occuper, et ordonnant d'élire un autre évêque. Martin avait protesté, déclarant que cela ne s'était jamais fait, et qu'il espérait que cela ne se ferait jamais, car le pontife pendant son absence était représenté par l'archidiacre, l'archiprêtre et le primicier. Néanmoins, l'élection eut lieu le 8 septembre 654, et Eugène Ier fut nommé. (E.-H. V.).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

©Serge Jodra, 2009 - 2016. - Reproduction interdite.