.
-

Marti (Emmanuel) érudit né à Oropesa (Valence) le 19 juillet 1663, mort à Alicante le 21 avril 1737. Elève de l'université de Valence, il se perfectionna à Rome dans la langue grecque, qu'il parvint à écrire avec autant d'aisance que le latin. Il composa un supplément aux Fastes d'Ovide, qu'il publia, avec des élégies descriptives, sous le titre d'Amalthea geographica (Rome, 1686, in-4) ; puis des Aurores (1687), aussi à l'imitation d'Ovide, etc. 

Devenu secrétaire du cardinal d'Aguirre, il l'aida à préparer l'édition de la Collectio maxima conciliorum Hispaniae. Nommé doyen d'Alicante en 1696, il se fixa à Valence en 1699, et devint en 1704 bibliothécaire du duc de Medina-Celi. Sa correspondance avec des philologues et des archéologues, importante pour l'histoire littéraire, a été publiée aux frais de lord Keene, ambassadeur d'Angleterre en Espagne (Epistolarum libri XII, Madrid, 1738, 2 vol. in-8), et rééditée par les soins de Wesseling (Amsterdam, 1738.2 vol. in-4), avec une biographie de l'auteur par Greg. Mayans. (G. P-I.).

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.