.
-

Martainville (Alphonse), né en 1777 à Cadix, d'une famille française, mort en 1830, fut élevé à Paris. Il fut traduit à l'âge de 17 ans devant le tribunal révolutionnaire pour ses opinions royalistes. Il salua avec enthousiasme, en 1814, la rentrée des Bourbons, et se signala par l'exaltation de son dévouement monarchique dans le Journal de Paris, la Gazette de France et la Quotidienne. Trouvant ces journaux trop tièdes, il fonda le Drapeau blanc. Il composa aussi des pièces pour les théâtres du second ordre.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.