.
-

Marshall ou Mareschal (Thomas). - Philologue, né en Angleterre à Barkley (comté de Leicester) en 1621, mort à Oxford en 1685. Il interrompit ses études à l'époque de la révolution qui renversa Charles Ier, pour porter les les armes contre le parti parlementaire, se réfugia à Rotterdam et à Bort, revint ensuite en Angleterre, fut reçu docteur à Oxford et devint successivement principal du collège de Lincoln, chapelain ordinaire du roi, curé et doyen de Gloucester. Très versé dans les langues gothique et anglo-saxonne, on lui doit : Observationes in Evangeliorum versiones per antiquas duas, gothica scilicet et anglo-saxonica (Dordrecht, 1665, in-4). 
Marshall (William-Calder). - Sculpteur né à Édimbourg en 1813. Élève de Chantrey et de Bailly, il travailla deux ans à Rome avec une bourse de l'Académie royale, dont il était membre depuis 1852. Il avait envoyé, à l'Exposition universelle de 1878, Nausicaa, en marbre. On voit de lui, au palais de Westminster les statues des lords Clarendon et Somers, marbre; à Manchester, les statues de Robert Peel, de Wellington, de Jenner; au monument du prince-consort, la figure de d'Agriculture.
Marshall (Arthur Milnes). - Zoologiste né à Birmingham (Angleterre), le 8 juin 1852. Il fit ses études à Cambridge, séjourna pendant cinq mois à la station zoologique de Naples, puis assista Balfour dans l'organisation du cours de morphologie comparée. En 1877, il entra à l'hôpital Saint-Bartholomée et fut nommé, en 1879, professeur de zoologie au Collège d'Owen. Il a publié une série d'importantes monographies sur l'embryologie du système nerveux et des organes, puis The Frog (Londres, 1882, in-8; 3° édit., 1888); avec Hurst : Practical Zoology (Londres, 1886, in-8; 2e éd., 1888). (Dr L. Hn.).
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.