.
-

Marozie

Marozie, ital. Marozia. - Fille de Théodora, l'épouse d'Adalbert, marquis de Toscane, et non moins ambitieuse que sa mère, se servit, comme elle, de l'influence de sa beauté pour se rendre toute puissante à Rome. Veuve d'Albéric, duc de Spolète, elle épousa Gui, duc de Toscane, et fit emprisonner et périr le pape Jean X.

Maîtresse de Rome, et veuve une seconde fois, elle fit élire pape, en 931, sous le nom de Jean XI, l'un des fils de son premier lit, et créa l'autre, nommé Albéric, sénateur romain. Elle donna sa main en 932 à Hugues de Provence, roi d'Italie, demi-frère de Gui de Toscane, son second mari. 

Mais son fils Albéric, ayant reçu une insulte du roi Hugues, le chassa de Rome, après s'être emparé du pouvoir en 935, et Marozie fut enfermée au château Saint-Ange. Elle y mourut misérablement.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.