.
-

Marivetz (Étienne Claude, baron de), physicien né à Langres vers 1728, mort à Paris, sur l'échafaud, le 26 février 1794. Fils d'un receveur des gabelles de Bourges, il s'adonna de bonne heure à  l'astronomie et à la physique, commença avec Goussier une géographie physique de la France, dont ils ne donnèrent que l'introduction (Paris, 1779, in-4), puis composa avec le même une Physique du monde, plus volumineuse que remarquable (Paris, 1780-87, 5 vol. in-4). Il a également écrit : Observations sur quelques objets d'utilité publique (Paris, 1786, in-8); Système général, physique et économique des navigations naturelles et artificielles (Paris, 1788-89, 2 vol. in-8). Entre temps, il avait voulu exploiter une manufacture de glaces, où il avait perdu la plus grande partie de sa fortune. Arrêté à Langres sous la Terreur, il fut envoyé à Paris et exécuté. (L. S.).
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.