.
-

Marignac (Jean-Charles Galissard de), chimiste né à Genève le 28 avril 1817, mort à Genève le 16 avril 1894. Il vint faire ses études à Paris, fut admis en 1835 à l'École polytechnique, passa ensuite par l'Ecole des mines et fut quelque temps ingénieur. En 1841, il retourna à Genève, ont il professa la chimie Jusqu'en 1878. Il était depuis 1866 correspondant de l'Académie des sciences de Paris. C'est lui qui a découvert la véritable nature de l'ozone.

On lui doit encore d'autres travaux importants : sur les poids atomiques du chlore, du potassium et de l'argent (1842), sur les relations existant entre les propriétés physiques et la composition chimique des corps simples (1846), sur la déviation du plan d'oscillation du pendule (1851), sur  les hydrates de l'acide sulfurique (1853), etc. Les résultats s'en trouvent consignés dans des mémoires publiés par la Bibliothèque universelle de Genève. Il a donné à part : Description d'une machine soufflante (Paris, 1842, in-8). (L. S.).

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.