.
-

Marcien (Marcianus Flavius). - Empereur romain d'Orient (450-457), né en Thrace ou Illyrie vers 391, mort le 26 juin 457. D'humble extraction, il entra dans l'armée, s'attacha à Aspar et devint secrétaire de son fils Ardaburius et capitaine des gardes. A la mort de Théodose II, sa veuve Pulchérie donna à Marcien sa main et l'Empire, à condition que leur mariage reste chaste. Il fit preuve d'énergie en refusant le tribut à Attila. Il convoqua le concile de Chalcédoine où les doctrines des eutychiens furent condamnées (451). Le duc d'Orient Ardaburius défit les Arabes à Damas, et Maximini repoussa les Blemmyes (452). 

Après la dislocation de l'empire d'Attila, il donna des terres aux Ostrogoths en Pannonie, aux Sarmates et Hérules en llyrie, aux Scires, Alains et Huns d'Hérnac en Scythie et Mésie inférieure. La mort de Pulchérie ne fit qu'accroître l'autorité de Marcien. Il avait assisté Valentinien III, et reconnut Avitus empereur en Occident (455). Son gouvernement fut énergique, juste. Toutefois, il faut tenir compte de ce que son orthodoxie l'a fait louer systématiquement par les catholiques. A sa mort, Aspar fit désigner empereur Léon Ier.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.