.
-

Mantels ou Mantelius (Jean). - Historien et écrivain ecclésiastique belge, né à Hasselt en 1599, mort à Hasselt en 1676. Il entra dans l'ordre des augustins, devint prieur de différents monastères et assista au chapitre général tenu à Rome en 1647.

Ill s'adonna à la prédication avec beaucoup de succès, et publia d'importants ouvrages d'histoire et de théologie; son travail le plus considérable est intitulé Historiae Lossensis libri decem (Liège, in-4), qui ne fut publié que bien longtemps après la mort de l'auteur, en 1717. Nous citerons aussi son Hasseletum, sine ejus oppidi descriptio (Louvain, 1663, in-4).

Mantels est très au courant des sources et les utilise avec un esprit critique remarquable dans un style ferme et élégant. (E. H.).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.