.
-

Manardi (Giovanni), médecin né à Ferrare le 24 juillet 1462, mort à Ferrare le 8 mai 1536 (La Renaissance). Il commença des cours dans sa ville natale en 1482 et les continua jusqu'en 1495, époque où il devint le médecin et l'ami du célèbre Pic de la Mirandole; il collabora au traité que celui-ci composa contre l'astrologie judiciaire et revint à Ferrare en 1502. En 1513, il fut appelé auprès de Ladislas VI, roi de Hongrie; il ne revint dans sa ville natale qu'en 1519, puis en 1526 succéda à son ancien maître Leoniceno, dans sa chaire. 

Manardo, par son hostilité contre l'autorité des Arabes, doit être rangé parmi les restaurateurs des sciences à la Renaissance; il était ce qu'on appellerait aujourd'hui un libre penseur. Il s'occupa aussi avec succès de botanique (La botanique à la Renaissance).  (Dr L. Hn).



En bibliothèque - On doit à Giovanni Manardi : Medicinales epistolae... (Paris, 1528, in-8 ; Strasbourg, 1529, in-8, etc.). - In primum artis parvae Galeni librum commentarius (Bâle, 1536, in-4). - Epistolarum medicinal. libri XX. Ejusdem in loh. Mesue simplicia (Bâle, 1540, in-fol.; Venise, 1611, in-fol.). - De Morbo gallico... (dans la Collection de Luisinus).
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.