.
-

Malus

Etienne Louis Malus  est un physicien né à Paris en 1775, mort en 1812, était fils d'un trésorier de France. Il entra dès l'âge de 17 ans à l'école du génie militaire de Mézières, fut un des premiers élèves de l'École polytechnique, servit avec distinction comme capitaine du génie à l'armée de Sambre et Meuse et en Égypte, exécuta des constructions importantes à Anvers, à Strasbourg, et fut enfin fixé à Paris comme examinateur à l'Ecole polytechnique. 

Malus s'est immortalisé par ses travaux sur la lumière : dès 1807, il avait présenté à l'Académie des sciences un Traité d'optique analytique, qui fut inséré dans le Recueil des savants étrangers, et un Mémoire sur le pouvoir réfringent des corps opaques; il remporta en 1808 le prix proposé par l'Académie pour une Théorie mathématique de la double réfraction; mais sa grande découverte est celle de la polarisation de la lumière qu'il fit en 1810. 

Cette même année, il remplaça Montgolfier à l'Académie des sciences; en 1813, la Royal Society de Londres lui décerna la médaille fondée par Rumford.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.