.
-

Manfred ou Mainfroi, fils naturel de l'empereur Frédéric II, fut déclaré régent du royaume des Deux-Siciles, pendant la minorité de son neveu Conradin, fils de l'empereur Conrad IV. Avec une troupe d'Allemands et de Musulmans de Lucéra il soumit ce royaume, malgré ce que fit le pape Innocent IV pour l'en empêcher, et en fut couronné roi à Palerme en 1258, au détriment de Conradin. Une croisade fut prêchée contre lui par le pape Urbain IV, qui appela Charles, comte d'Anjou, frère de saint Louis, roi de France, à conquérir le royaume des Deux-Siciles. Manfred fut battu par Charles, dans la plaine du Champ-Fleuri, près de Bénévent, en 1266, et périt dans la mêlée. C'était un prince instruit, sachant l'hébreu et le grec, et influencé par les idées musulmanes.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.