.
-

Maillot ou Desmaillot (Arthur François Eve, dit), vaudevilliste né à Dole le 21 mai 1747, mort à Paris le 18 juillet 1814. Tour à tour soldat et acteur, puis commissaire de la Convention dans le Loiret, il fut l'un des auteurs favoris des petits théâtres qui pullulaient à la fin du siècle XVIIIe, et c'est en cette qualité qu'il imagina le type de Madame Angot ou la Poissarde parvenue, opéra-comique en deux actes (1797), dont le succès fit courir tout Paris et auquel Maillot donna comme suite : le Mariage de Nanon, comédie en un acte (1799), et le Repentir de Mme Angot ou le Mariage de Nicolas, comédie en deux actes. On lui doit aussi et dans un tout autre ordre d'idées un Tableau historique des prisons d'Etat en France sous Bonaparte (1814, in-8). (M. Tx).
Maillot (Théodore Pierre Nicolas), peintre né à Paris le 30 juillet 1826, mort à Paris en juin 1888. Elève de Drolling et de Picot, il remporta à l'Ecole des beaux-arts le premier grand prix de Rome avec ce sujet  : Abraham lavant les pieds aux trois anges (1864). Jusqu'en 1876, il exposa aux divers Salons plusieurs portraits et divers tableaux d'histoire et de sainteté : l'Incrédulité de saint Thomas; Saint Remi; le Christ et la Samaritaine; Saint Jean; Fénelon pendant la bataille de Malplaquet; Procession de la chasse de sainte Geneviève à Paris le 12 janvier 1496, etc Ce dernier envoi faisait partie d'une composition destinée à l'église Sainte-Genevière (Panthéon). La décoration des églises et autres monuments publics tint d'ailleurs la plus grande place dans la carrière de ce peintre. (G. C.).
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.