.
-

Macpherson

James Macpherson est  un littérateur écossais, né à Ruthyen (comté d'Inverness) en 1738, mort à Belleville le 17 février 1796. Il étudia la théologie à Aberdeen et Édimbourg et devint précepteur dans la famille Graham de Balgowan (1759). Il avait publié un petit poème intitulé The Highlander (1758). Ayant rencontré Alexander Carlyle, ministre à Inveresk, et John Hume, il leur montra divers fragments de poèmes gaéliques qu'il leur traduisit. 

En 1760, Macpherson publia ces traductions, au nombre de seize, sous le titre Fragments of ancient poetry. L'impression fut considérable, et la faculté des avocats d'Édimbourg fit une souscription pour donner à Macpherson le moyen de faire une tournée dans les Highlands afin d'y recueillir d'autres poèmes. Macpherson en fournit une quantité, sans préciser où il les trouvait. Il publia les prétendus poèmes d'Ossian, Fingal (1762), poème épique en six livres; Temora (1763), en huit livres. 

L'authenticité en fut bientôt révoquée en doute. On trouvera à l'article Ossian le récit de cette fameuse controverse. Macpherson, dont la fraude ne fait plus doute aujourd'hui, fut chaleureusement défendu et pourvu de places lucratives : survevor-général de Floride (1761), agent du nabab d'Arcot (1779); il fut élu à la Chambre des communes pour Camelsford (1780-1790). Il soutint d'ailleurs le gouvernement de ses écrits contre les Américains, composa des compilations historiques, traduisit l'Iliade, etc. Cet heureux faussaire fut enterré à l'abbaye de Westminster. (GE).

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.