.
-

Macaulay (Thomas Babington, lord), né dans le comté de Leicester en 1800, il étudia à l'université de Cambridge et entra au barreau. Il commença en 1825, par son essai sur Milton,  la série de ses portraits critiques continuée pendant 15 ans dans la Revue d'Edimbourg, et publiée en 1843 sous ce titre Essais critiques et historiques, 3 vol. in-8°, trad. en fr. par G. Guizot. Entré à la Chambre des communes en 1830, il y siégea dans les rangs du parti whig (Tories et Whigs), fut envoyé à Calcutta en 1834 comme membre du conseil suprême des Indes, fit partie du gouvernement sous le ministère de lord Melbourne de 1839 à 1841, et sous celui de lord J. Russell en 1846. Ayant voté pour la dotation du collège catholique de Maynooth, il perdit en 1847 son siège au parlement. Les deux premiers volumes de son Histoire d'Anglelerre depuis l'avènement de Jacques ll furent accueillis en 1849 avec une grande faveur. Ce succès éclatant lui valut d'être nommé recteur de l'université de Glasgow, et l'année suivante professeur d'histoire ancienne à l'Académie royale Il fut créé, en 1857, pair d'Angleterre. Il mourut en 1859, laissant son Histoire inachevée. 
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.