.
-

M 74

Galaxie spirale- Poissons

M 74.
Messier 74. Image du Isaac Newton Telescope (La Palma, Canaries).

M 74 est une (radio)-galaxie spirale de type Sc, vue de face et dans laquelle on observe près de 200 nuages d'hydrogène ionisé. Magnitude photographique : 10,50.

Cette galaxie s'est signalée par l'explosion d'une supernova de type II, découverte en Australie par un amateur, Robert Evans, en juin 2003, qui utilisait un télescope de 31 cm. La position exacte de l'objet, identifié sous le code SN2003gd, a été aussitôt relevée par le télescope spatial Hubble, ce qui a permis à Stephen Smartt et à son équipe (université de Cambridge en Angleterre, observatoire de Stockholm, et Isaac Newton Group of Telescopes, Espagne) de retrouver le progéniteur de l'explosion sur les enregistrements obtenus en 2001 à Hawaii, à l'aide du Gemini Multi-object spectrograph (GMOS). Après SN1987A, dans le Grand Nuage de Magellan (Dorade),  et SN 1993J, dans M 81 (Grande Ourse), c'était seulement la troisième supernova de ce type dont le progéniteur pouvait ainsi être identifié. Mais alors que les explosions précédentes étaient apparues comme des cas d'espèce (supergéante bleue dans un cas, système binaire dans l'autre), celle-ci a correspondu à ce que prévoit la théorie pour la plupart de tels cataclysmes, à savoir l'explosion d'une supergéante rouge. Il s'agoiissait en l'occurence d'une étoile de masses solaires, avec un diamètre estimé à 500 fois celui du Soleil

Supernova dans M 74.
Localisation de SN2003gd dans un bras de M 74 (en haut). 
Position du progéniteur (à gauche), et de la supernova (à droite).
Composite : Richard Sword, IoA / Gemini Observatory GMOS.
.


[Constellations][Système solaire][Dictionnaire cosmographique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.