.
-

Luzan (Ignacio de), né à Saragosse en 1702, d'une famille noble, étudia à Palerme en Sicile, où ses parents s'étaient retirés pendant la guerre de la Succession. Il revint chez lui en 1733, sachant, outre le grec et le latin, l'italien, le français et l'allemand. Il fut, au nom d'un prétendu "bon goût", le chef de l'école opposée au gongorisme (Gongora). Nommé secrétaire d'ambassade à Paris, il s'y lia avec les écrivains les plus célèbres de l'époque, comme il s'était lié avec Métastase en Italie, Il fut ministre du commerce à son retour en Espagne, et mourut en 1754. Propagateur du goût français, il publia avec un grand succès en 1737 une Poétique suivant le système de Boileau, et il traduisit de l'italien et français pièces de théâtre, la Clémence de Titus de Métastase et le Préjugé à la mode de la Chaussée.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.