.
-

Lonicer

Jean Lonicer est un littérateur, né en 1499 à Orthern, dans le comté de Mansfeld, mort en 1569 (La Renaissance), professa la langue hébraïque à Francfort sur l'Oder, à Fribourg, à Strasbourg et à Marbourg. On a de lui une Grammaire grecque, une Rhétorique, un Abrégé de la Philosophie d'Aristote, une traduction latine de Pindare, des éditions d'Homère, d'Isocrate, et de la Bible en grec, des Notes sur Catulle, Tibulle, etc. Il était lié avec Luther et Mélanchthon et embrassa la Réforme.
Adam Lonicer, 1528-1586, médecin à Francfort, est connu comme botaniste et médecin, fils du précédent, il naquit à Marbourg en 1528. Son père lui enseigna les langues anciennes et la philosophie; et à l'âge de dix-sept ans il fut reçu maître ès-arts. Il alla ensuite à Francfort étudier la médecine; mais les troubles religieux qui éclatèrent alors dans cette ville ne lui permirent pas d'y prolonger son séjour. Il fut appelé sur la fin de l'année 1547 à Freiberg, pour y professer les belles-lettres, et il exerça cet emploi pendant quatre ans avec beaucoup de succès. 

Son goût pour la médecine s'étant ranimé, il se rendit à Mayence, où il passa deux ans dans l'école du docteur Osterode; et il revint ensuite à Marbourg occuper la chaire de mathématiques. Il y reçut le doctorat en 1554 ; et, le même jour, il épousa la fille de Christian Egenolphe, fameux imprimeur de Francfort. Les curateurs de l'académie de Mayence lui adressèrent, vers le même temps, sa nomination à la chaire de professeur en médecine, mais il préféra la place de médecin pensionné du sénat de Francfort, qu'il remplit pendant trente-deux ans avec un zèle qui ne se démentit jamais. Il mourut le 19 mai 1586. 

Lonicer fut très utile à son beau-père, en remplissant dans son atelier les fonctions de correcteur; on lui doit plusieurs éditions estimées d'ouvrages de médecine et d'histoire naturelle. 
-

Lonicer.
Adam Lonicer (1528-1586).

On cite de lui : 

• Methodus rei herbariae, et animadversiones in Galenum et Avicennam, Francfort, 1550, in4°. 

Naturalis historiae opus novum.... plantarum, animalium et metallorum ibid., 1551-1555 , 2 vol. in-fol., avec figures. Ce n'est guère qu'une compilation des différents écrits qui avaient paru jusqu'alors sur l'histoire naturelle; mais les faits y sont rangés dans un meilleur ordre, et l'on y trouve des détails curieux. Cet ouvrage a été traduit en allemand, et souvent réimprimé dans cette langue.

• Un Traité des accouchements (en allemand ) , ib. 1573, in-4°. 

Jean-Adam Lonicer, son fils, est éditeur des deux ouvrages suivants, composés par son père : 
• Omnium corporis humani affectuum explicatio methodica, Francfort, 1594, in-8°. 

• De purgationibus libri tres ex Hippocrate, Galeno, Aëtio et Mesue deprompti, ibid., 1596 , in-8°.

Adam est encore auteur d'un Traité d'arithmétique en latin. 
Jean-Adam Lonicer est un médecin , qu'on a souvent confondu avec son père et même avec son aïeul, naquit à Francfort-sur-le-Mein, en 1557. Il cultiva la littérature et la médecine avec un égal succès, et obtint, après la mort de son père, la place de médecin pensionnaire de la ville de Francfort. Il était l'ami des fameux graveurs de Bry; il leur fut très utile pour la publication de plusieurs ouvrages. 

Il a publié des poésies latines sons le nom de Teucrius Annaeus Privatus; et l'on a encore de lui :

• Venatus et Aucupium, iconibus artificiosissimis ad vivum expressa et succinctis versibus illustrata : accedunt Herculis Strozzae de venatione carmen et Adriani Cardinalis de venzatione aulica carmen; necnon Gratii, M. Aurel. Olympii Nemesiani et Joan. Darcii de venatione et canibus carmina, Francfort, Feyrabend, 1582, in-4°. de 78 feuillets. Ce volume est orné de quarante estampes sur bois, gravées avec une correction et une délicatesse extraordinaires par Just Amon ou Ammonius.

• La traduction latine de l'histoire du Brésil et de la Navigation de Hugues Linschoten; dans la Collection des grands Voyages, de Th. de Bry.

• La troisième et la quatrième partie de la Bibliotheca calcographica de J.J. Boissard, Francfort, 1598-1599, in-4°, (W_s).

Un autre membre de cette famille, Philippe Lonicer, fut pasteur à Friedberg, mort en 1599, s'est occupé d'histoire; on lui doit : Chronicon Turcorum, Strasb., 1537; Theatrum historicum, 1604.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005 - 2017. - Reproduction interdite.