.
-

Longfellow

Henry Wadsworth  'Longfellow est un  poète américain, né à Portland (Maine) le 27 février 1807, mort à Cambridge (Massachusetts) le 21 mars 1882. Elève du Bowdoin college, il y fut nommé dès 1826 professeur de langues modernes et vint faire son instruction en Europe. Il succéda à Ticknor à l'université Harvard (1835) et y professa jusqu'en 1854. Il débuta par une traduction de l'ode' espagnole Coplas de Manrique à laquelle il joignit une étude sur la poésie religieuse espagnole (1833). Puis vinrent Outremer (1835) où il exposa le résultat de son voyage d'Europe; Hyperion (1835), roman dont la scène est placée en Allemagne et qui abonde en remarques historiques, artistiques et littéraires; Voices of the night (1835), recueil de poésies originales ou traduites; là figurait une pièce qui le rendit célèbre A Psalm of life.

Henry Longfellow fit paraître ensuite : Ballads and other poems (1841); Poems on slavery (1842); donna au théâtre The Spanish Student (1842); puis The Poets and poetry of Europe (1845), gros ouvrage de critique et d'histoire littéraire; The Belfry of Bruges and other poems (1847); Evangeline, idylle canadienne (1847); Kavanagh, nouvelle sur les moeurs de la Nouvelle-Angleterre; Seaside and fireside (1849); The Golden Legend, d'après Hartmann von Aue (1851); The Song of Hiawatha, légende indienne d'allure épique (1855). Le succès de ces dernières oeuvres fut colossal. Longfellow produisit ensuite The Courtship of miles Standish (1858), poème sur les puritains américains; Tales of a Wayside inn (1863); Flower de Luce and other poems (1866); New England tragedies (1869); Divine Tragedy (1871), sur la passion du Christ; Three Books of song (1872); Aftermath (1873); The Mask of Pandora (1875); Keramos (1878); Ultima Thule (1880); Michel Angelo (1882). 
-

Portrait de Longfellow.
Henry W. Longfellow.

Longfellow a en outre donné une traduction de Dante et un grand recueil en 31 volumes, The Poems of places. En 1869, il fit en Europe un voyage triomphal. Ce fut avec Bryant et Walt Whitman le meilleur poète des États-Unis au XIXe siècle, et il eut le mérite d'y faire connaître les littératures étrangères. Il a un sentiment délicat, l'amour de la nature, un fonds de religiosité.  (A.-M. B.).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.