.
-

Libanius

Libanius, né en 314 de notre ère à Antioche, professa l'éloquence à Constantinople, d'où il fut expulsé en 346, sur une accusation de magie. Il se réfugia d'abord à Nicée, puis à Nicomédie, où il enseigna avec succès pendant cinq ans, retourna ensuite à Constantinople, et se retira én 351 à Antioche, où il passa le reste de ses jours. Il y eut pour disciples saint Basile et saint Jean Chrysostome. Sous le règne de Julien, son admirateur, il préféra sa retraite studieuse à la cour où il était appelé, et prêcha la modération envers les chrétiens. Il vit succomber le culte des dieux païens, à la défense duquel il avait voué ses talents oratoires, avant de mourir plus qu'octogénaire. On a de lui des discours, des déclamations, des fables, des contes et des lettres
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra,  2009. - Reproduction interdite.