.
-

Letronne (Jean Antoine), né en 1787 à Paris, d'une famille pauvre, mort en 1848, se forma presque seul, approfondit la géographie sous Mentelle et le grec sous Gail, voyagea de 1810 à 1812 avec un riche étranger et visita ainsi la France, l'Italie, la Suisse et la Hollande; fit paraître après son retour un Essai sur la topographie de Syracuse au Ve siècle av. J.-C. et quelques autres travaux d'érudition, ce qui le fit choisir pour terminer le Strabon de Laporte-Dutheil;il fut admis dès 1816 à l'Académie des inscriptions, et bientôt après nommé inspecteur général des études; devint en 1832 directeur de la Bibliothèque du Roi, en 1834 professeur d'archéologie au Collège de France, succéda en 1840 à Daunou comme garde général des archives, et joignit à cet emploi les fonctions de directeur de l'Ecole des chartes (1847).

Letronne a laissé un grand nombre d'ouvrages et de mémoires qui se distinguent par la sagacité et par la sûreté de la critique. Collaborateur de Champollion, il publia des Recherches sur l'Histoire de d'Égypte pendant la domination des Grecs et des Romains, 1823; sur l'Objet des représentations zodiacales, 1824 (à l'occasion du zodiaque de Denderah); sur le Christianisme en Égypte en Nubie, en Abyssinie, 1832; sur la Statue de Memnon, 1833; sur l'inscription de Rosette,1840; enfin il donna un vaste Recueil des inscriptions grecques et latines de l'Égypte, 1841-49, 3 vol, in-4. On remarque encore ses travaux sur la Métrologie des anciens, sur les Monnaies grecques et romaines, 1817; sur la Peinture murale chez les Grecs et les Romains, 1840, etc. Il a fourni de nombreux articles au Journal des savants, à la Revue archéologique et autres recueils. On lui doit l'édition de Rollin en 30 vol. in-8; publiée par Didot, 1821-25. Walckenaër a lu en 1850 son Éloge à l'Académie des inscriptions. Ses principaux écrits ont été réunis en 1860 sous le titre de Mélanges d'érudition et de critique historique, 1 vol. in-8.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.