.
-

Léon de Tripoli

Léon de Tripoli, célèbre corsaire arabe de la fin du IXe siècle, originaire d'Attalia en Pamphylie. Chrétien de naissance, il avait embrassé l'islam, et, dans son repaire de Tripoli de Syrie, il avait organisé une flotte de course, avec laquelle, de concert avec les corsaires de la Crète, il ravagea cruellement pendant près de trente ans toutes les côtes de l'Empire byzantin

En 889 il conquit Samos, en 903 il soumit Lemnos, en 904 il poussa sa croisière jusque dans la Propontide et menaça Constantinople, sans que les généraux grecs fissent aucun effort sérieux pour l'arrêter. Mais son plus illustre exploit fut la prise de Thessalonique, qu'il surprit et enleva le 31 juillet 904, et d'où il emmena 22 000 captifs qui furent vendus sur les marchés de la Crète et de la Syrie. Une victoire que l'amiral Himérios remporta en 907 demeura sans résultats. 

D'autres défaites suivirent, et c'est seulement en 924 qu'une flotte grecque écrasa, dans les eaux de Lemnos, les navires de Léon. Lui-même échappa à grand-peine, et presque seul, au désastre qui ruinait sa fortune. (Ch. Diehl).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra,  2009. - Reproduction interdite.