.
-

Léon II

Saint Léon II est le 82e, pape. Il a été élu le 16 avril 682, et est mort le 3 juillet 683. Fête le 28 juin. Peu de temps après sa consécration, il adressa à l'empereur Constantin Pogonat une lettre adhérant sans restrictions aux décisions du VIe concile oecuménique (tenu à  Constantinople) qui avait condamné le monothélisme et en avait excommunié les fauteurs, parmi lesquels le pape Honorius. Dans cette lettre, il écrivait : 
Praeterque anathematizamus novi erroris inventores, Theodorum,, Pharanitanum episcopum, Cyrum Alexandrinum, Sergium [...] necnon Honorium, qui hanc apostolicam Ecclesiam non apostolicae traditionis doctrina lustravit, sed profana proditione immaculatam fidem subvertere conatus est.
Il entreprit de traduire lui-même ou de faire traduire, sous sa direction, les actes de ce concile. Dans un concile tenu à Tolède en 684, on lut des lettres de lui invitant les évêques d'Espagne à recevoir ces actes. L'une d'elles exprime en ces termes sa réprobation à l'égard d'Honorius: 
[...] Cum Honorio, qui flamanam heretici dogmatis, non ut decuit apostolicam auctoritatem , incipientem extinxit, sed negligendo confovit.
Une réprobation analogue se trouve dans une lettre adressée au roi Erwig. Baronius a contesté l'authenticité de ces documents; Pagi, au contraire, l'a démontree d'une manière qui apparaît évidente à tous ceux qui examinent impartialement cette question.

Le Liber pontificalis loue la piété de ce pape, sa charité, son éloquence, son habileté dans les langues grecque et latine, dans le chant ecclésiastique, etc. Il défendit avec fermeté les droits du siège de Rome contre l'exarque de Ravenne, veilla à la discipline de l'Eglise, perfectionna le chant grégorienn, composa quelques hymnes, et institua l'aspersion de l'eau bénite sur le peuple. (E.-H. V.).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra,  2009 - 2016. - Reproduction interdite.