.
-

Lenormant (Charles). - Archéologue, né à Paris en 1802, mort en 1860, avait épousé une nièce de Mme Récamier. il fut successivement inspecteur des beaux arts (1825-1830), conservateur à la bibliothèque de l'Arsenal (1830) et à la bibliothèque impériale (1832), professeur suppléant d'histoire à la Sorbonne, où il remplaçait Guizot (1834-1846), professeur d'archéologie au Collège de France (1848), et fut admis à l'Académie des inscriptions en 1839. Il voyagea en Égypte avec Champollion (1829) et visita deux fois la Grèce (1840 et 1859) : dans ce dernier voyage il contracta une maladie à laquelle il succomba. 

Outre une foule de mémoires, épars dans divers recueils, il a publié, soit seul, soit en collaboration : le Trésor de Numismatique et de Glyptique, 1836-1850, 5 vol. in-f.; le Musée des antiquités égyptiennes, 1841, in-f.; l'Élite des monuments céramographiques, 1844-1857, 3 vol. in-4, et a laissé quelques morceaux détachés, réunis après sa mort sous le titre de Beaux-arts et Voyages, 1881. Il a fondé et dirigé jusqu'en 1855 le Correspondant, journal catholique. A une érudition solide et variée Charles Lenormant joignait un vif sentiment de l'art.

Son fils, François Lenormant, né en 1835, marcha sur ses traces comme archéologue et numismate. On a repris quelques un de ses articles pour la Grande Encyclopédie dans ce site.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.