.
-

Lenglet du Fresnoy

Lenglet du Fresnoy (Nicolas), né à Beauvais en 1674, mort en 1755, entra dans l'état ecclésiastique, et devint en 1705 secrétaire pour les langues latin et français de l'électeur de Cologne, résidant alors à Lille. Dans un voyage qu'il fit à Vienne en 1721, il fut nommé bibliothécaire du prince Eugène; mais son amour de l'indépendance lui fit abandonner cette place. Il fut enfermé cinq fois à la Bastille, et emprisonné à Strasbourg et à Vincennes, pour la licence satirique et obscène de ses écrits. Il avait une érudition mal digérée, et sa critique était sans goût. Parmi ses nombreux ouvrages, qui ne sont guère que des compilations, on distingue : Méthode pour étudier l'histoire, 7 vol. in-4° et 12 vol. in-12, réimpr. en 15 vol. in-12; Méthode pour étudier la géographie, 10 vol. in-12 dans l'édition de 1767; Tablettes chronologiques, 2 vol. in-8°; l'histoire justifiée contre les romans, in-12, et Traité historique et dogmatique du secret inviolable de la confession, in-12. 
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra,  2009. - Reproduction interdite.