.
-

Maison de Lara

Les comtes de Lara sont une célèbre maison de Castille, issue de celle des comtes de Castille, tirait son nom de la petite ville de Lara, situé à 20 km au Sud-Sud-Est de Burgos, dans la Vieille-Castille. Suivant la légende, Gustio Gonzalez, seigneur de Lara et de Salas, oncle du comte Fernan Gonzalez, fondateur, au Xe siècle, du comté de Castille, ayant eu une querelle avec Ruy Velazquez, son beau-frère, en assistant à ses noces, fut livré par lui à Almanzor, gouverneur arabe de Cordoue, dont il resta prisonnier et qui massacra ses sept fils, dits les sept infants de Lara, dans une embuscade où il les avait attirés, vers l'an 995. Gustio Gonzalez, ayant ensuite séduit Zaïde, fille d'Almanzor, la rendit mère d'un fils, Mudarra, qui, vengeur du guet-apens où avaient péri les sept infants, tua leur meurtrier Ruy Velazquez. 

La maison de Lara fut continuée par Mudarra, ou, suivant une autre tradition, par Gonzalez, fils du comte Fernan. Elle se divisa en 1130 en deux branches, celle des vicomtes de Narbonne, et celle des comtes de Lara. Cette dernière branche, qui s'éteignit dans la seconde moitié du XIVe siècle, est célèbre, dans l'histoire de Castille, par ses prétentions à gouverner le royaume et par sa rivalité avec la maison de Castro. Elle suscita une guerre civile en Castille en disputant à la maison de Castro la tutelle d'Alphonse IX, fils du roi Sanche III, mort en 1157. Après la mort d'Alphonse IX en 1214, l'ambition de la maison de Lara fit naître de nouveaux troubles en voulant enlever la régence à l'infante Bérengère, soeur du jeune roi Henri Ier.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.