.
-

Les îles Laquedives
Les Laquedives (Lakcha Dvipa = les cent mille îles) sont un archipel de l'Océan Indien, au Sud de la mer d'Oman, entre l'Inde, dont elles dépendent, et l'Arabie, à 300 kilomètres à l'Ouest de la côte de Malabar. Ce sont des îles coralliaires, construites au Nord du plateau sous-marin qui porte les Maldives. Leur formation est beaucoup moins régulière que celle des Maldives, et les atolls parfaits y sont peu nombreux; en général, c'est le côté oriental de l'anneau, le mieux abrité et le plus étroit, qui constitue l'île; le reste est une large frange de récifs; dans le lagon intérieur, l'eau est toujours calme, même par les tempêtes. Aucun point n'émerge de plus de 5 m au-dessus des flots. 
-
Carte des Laquedives.
Carte des îles Laquedives.
(Cliquer sur l'image pour afficher une carte plus détaillée).

L'archipel se compose de dix îles principales et d'une foule de récifs et d'îlots. La superficie des îles est de 1927 km². Elles se divisent en deux groupes. Celui du Nord (les îles Amindivi) comprend Amini, Tchetlat, Kadamat (Kadmat ou Cardamum), Kiltan et Bitra; celui du Sud, Agathi, Kavarathi (Ou Karavatti), Antrot, Kalpeni, Suheli (Laquedives proprement dites). Au Sud se trouve, entre 9° et 8° de latitude Nord, l'île de Minikoï (ou Minicoy), qui dépend géographiquement des Maldives, mais administrativement des Laquedives. 

Le sol est peu fertile; outre les cocotiers qui sont la ressource essentielle et dont on vend surtout la fibre tressée, on récolte un peu de riz et de patates. Les îles sont souvent ravagées par des cyclones. 

Les habitants sont d'origine indienne, descendant des Naïrs, parlant le malayalam, et convertis à l'islam. Les îles du Sud ont gardé la famille matrililénaire des Naïrs; celles du Nord ont adopté la descendance masculine. A Minikoï, la population est la même que celle des Maldives

Les îles Laquedives sont connues de temps immémorial par les Indiens et les Arabes, étant sur la route entre ces deux peuples; mais elles sont si basses sur l'eau qu'on ne les voyait pas toujours et la légende en fit des îles errantes. En 1499. Vasco de Gama les aperçut. Elles passèrent  avec le Maïssour (Mysore) sous la domination britannique. Les îles du Nord étaient une possession directe de l'Angleterre; les îles du Sud dépendaient nominalement du radja de Cananor, mais furent, à partir de 1877, administrées directement par l'Angleterre. Elles ont ensuite été rattachées à l'Union indienne, à l'indépendance de celle-ci en 1947. (A.-M. B.).



[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.