.
-

Langren (Michel-Florent Van), Langrenus, mathématicien né à Arnhem vers 1600, mort à Bruxelles en 1675. Il reçut le titre de cosmographe et mathématicien du roi et se consacra à l'étude de questions telles que la détermination des longitudes en mer et la nomenclature des taches et autres détails du disque lunaire; c'est à lui que l'on doit l'idée de désigner ces détails par les noms de personnages célèbres; il s'occupa aussi de la comète de 1652, de l'invention d'une arme à feu à plusieurs coups et fut appelé par le gouvernement à présenter un projet d'amélioration des ports de Mardyck et d'Ostende. 

Van Langren conçut des plans de transformation de la ville de Bruxelles et un projet de canal qui aurait réuni la capitale à Malines. Il était aussi habile ingénieur que savant mathématicien et cartographe. (E. H.)..



En bibliothèque - Les principaux ouvrages de Van Langren sont : La Verdadera Longitud por mar y terra (Bruxelles, 1644, in-12); Pleni Luni lumina Austriaca Philippica (id., 1645, in-8); Tormentum bellicum triphoerium (id., 1640, in-fol.); Description du canal de Marianne et du grand changement que le banc de Maerdyck fait depuis 1624 jusque 1653 (id., 1653, in-8); Brèvee Description de la ville et havre d'Oostende (id., 1659, in-fol.).

F. van der Haeghen, Bibliotheca belgica; Gand, 1880-1894, 100 vol. in-12.- Wauters, Biographie de van Langren, dans la Biographie nationale de Belgique.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.